Atmen souhaite sensibiliser les publics à la danse contemporaine à travers des actions artistiques aussi bien avec des scolaires (ex : Art pour grandir) , des patients en milieu hospitalier (ex : Culture à l’hôpital), des seniors que toutes personnes curieuses d’expérimenter la spécificité de la compagnie. Notre souhait est d’impliquer différents types de populations dans une pratique artistique, permettre aux participants de se rencontrer et de rencontrer les autres via le corps, le mouvement dansé.

Les ateliers sont en lien étroit avec la recherche artistique de la compagnie et s’inscrivent dans les thématiques des spectacles en cours.

ateleirsft

Amateurs

CADAVRE EXQUIS, CRÈME ANGLAISE

Projet participatif intergénérationnel de danse contemporaine à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville

En lien avec ses recherches artistiques, Françoise Tartinville, chorégraphe de la Cie Atmen, vous propose à des amateurs de tous horizons de participer à la création d’une performance autour de la thématique du mouvement et de l’architecture. Il s’agit d’expérimenter au sein de l’école d’architecture, le lien étroit existant entre danse et espace.

Ce projet s’adresse à tous. En savoir plus et s’inscrire.

CHOEUR MASCULIN

choeurM

Ce groupe d’hommes amateurs questionne depuis 2012 le masculin dans sa globalité et sa spécificité en tentant de toucher une réalité effective et en s’éloignant des clichés habituels.  Il interroge les représentations du masculin pour les mettre en jeu dans une approche chorégraphique individuelle et commune, un « chœur » basé sur le souffle et le mouvement. En savoir plus et s’inscrire.

Milieux scolaires

Restitution_11

La compagnie intervient dans des maternelles, des collèges (« Art pour grandir »), des lycées (dispositif jeunes pour l’égalité) et propose aux élèves de partager et de participer au processus créatif d’une compagnie.

Milieux de soins

La compagnie intervient en milieu de soins : hôpital de jour, foyer.
Dans le cadre de « Pesanteur, Apesanteur, une danse du quotidien », il s’agit pour chacun d’investir et revisiter le quotidien à travers la danse : être présent (équilibre entre pesanteur et apesanteur) dans l’instant, être présent à soi, avoir conscience de son corps, du mouvement, de l’environnement.