DSCF1952

Projet intergénérationnel de danse contemporain à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville

CADAVRE EXQUIS, CRÈME ANGLAISE

En lien avec ses recherches artistiques, Françoise Tartinville, chorégraphe de la cie Atmen, propose à des amateurs de tous horizons de participer à la création d’une performance dansée autour de la thématique du mouvement et de l’architecture.

Comment une même scène peut-elle être perçue différemment en fonction du lieu dans lequel elle se déroule? Quel lien en terme de sensations, de sens, de fiction se crée-t-il entre le mouvement et l’espace de représentation ?

Cadavre exquis, Crème anglaise propose un dialogue entre la danse et l’architecture : « envahir » le bâtiment, explorer des espaces ouverts ou fermés, inattendus ou communs et dialoguer avec les lignes, les angles, les tours et détours, les perspectives et les formes architecturales ; autrement dit faire « corps » avec le lieu, le faire vivre autrement et donner à la danse d’autres espaces de représentation. Le travail corporel se basera sur le souffle et les différents états de corps qui en découlent.

VENEZ ASSISTER À LA PERFORMANCE :

Vendredi 12 décembre – 19h
École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville.
60 boulevard de la Villette – Paris 19ème
Entrée libre

Merci de réserver à cette adresse : contact@atmen.org

Ce projet est soutenu par l’ École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville, L’étoile du nord – scène conventionnée danse -, Le Cinq (service du CENTQUATRE destiné aux habitants et associations des 18e et 19e arrondissements), la mairie du 19e arrondissement.

Photo © Frédéric Blondy